Image Alt

Dans l’Orne

L’Orne, un département vert et gastronome

 

L’Orne est un des cinq départements de la Normandie et certainement le moins connu. Il est le seul à ne pas disposer d’un accès à la mer, peut-être une des raisons pour laquelle il est moins touristique et souvent mal jugé.

Une nature omniprésente

Et pourtant, l’Orne rassemble dans son territoire des lieux naturels d’une grande richesse. On y trouve deux des quatre parcs naturels régionaux de Normandie, celui de Normandie-Maine et celui du Perche.

En dehors de la plaine d’Argentan, l’Orne est un département vallonné. La forêt d’Écouves possède même le point le plus haut de Normandie (le Signal d’Écouves à 413 m). Au sud, la rivière de la Sarthe offre le côté escarpé des Alpes Mancelles. Au nord, le fleuve de l’Orne fait apparaître le massif de la Suisse Normande.

L’Orne est donc un petit paradis pour les amoureux de la nature et les sportifs qui apprécient les activités de plein air : randonnées, parcours VTT, canoé-kayak, et escalade sont au programme d’un séjour dans l’Orne.

Le sport équestre a aussi une place prépondérante dans l’Orne. Le Haras du pin est un des empires du cheval. Des spectacles pour le grand public et des visites guidées permettent de rentrer dans cet univers. Fondé par la royauté au XVIIIe siècle pour élever les meilleurs chevaux au service de la cour, aujourd’hui, le haras du pin est encore en activité pour former les professionnels et accueillir des compétitions sportives.
Le Percheron, cheval de trait mondialement connu est originaire, comme son nom l’indique du Perche qui se trouve juste à côté.

Savoir-faire et patrimoine ornais

Les savoir-faire sont aussi nombreux dans l’Orne. Concernant la gastronomie, le département abrite le village de Camembert, berceau du fromage emblématique de la Normandie. Le boudin noir de Mortagne et le poiré sont aussi des spécialités locales, de quoi régaler les fins gourmets.

La dentelle à Argentan et à Alençon ravira ceux qui sont à la recherche de plus de finesse. Ne manquez pas le musée des Beaux-arts et de la dentelle à Alençon. La préfecture de l’Orne saura d’ailleurs vous surprendre par son patrimoine caché et ses délicieux restaurants.

Le patrimoine est aussi présent dans l’Orne. Visitez les châteaux d’O, de Carrouges, de Gacé, les manoirs, fermes et moulins du Perche, l’élégante station thermale de Bagnoles-de-l’Orne. Le département possède aussi 9 des 12 des petites cités de caractères de Normandie : Bellême, Domfront, Ecouché, Sées, La Perrière, Le Sap, Mortagne-au-Perche, Longny-au-Perche et Saint-Céneri-le-Gérei. Ce dernier est un des plus beaux villages de France situé dans les Alpes Mancelles.

 

Le hic de l’Orne est son climat qui fait certes la richesse des paysages ornais, mais la déception des voyageurs en quête de soleil. Pas de bronzette en bord de mer dans cette Normandie, plutôt la découverte d’un terroir, avec une nature diversifiée et omniprésente, des activités de plein air et une gastronomie authentique.