Qui suis-je ?

portrait de la fourmi en balade
Portrait olivia Malheiro, créatrice de guide wanderlust
Photo de la famille de la fourmi guide wanderlust

Une fourmi

 

Des yeux noirs.

Petite mais costaud.

Entourée chaleureusement depuis ma tendre enfance par une famille extra et ordinaire qui m’a donné ce goût de voyage et la curiosité pour l’autre.

Fille d’immigré, certainement aussi une des raisons pour laquelle je veux toujours courir après le monde. Comme si ce déracinement qui n’est pourtant pas mon histoire m’avait été transmis. Comme si la fêlure de mon père cherchait sa réparation, à travers ma génération, dans la découverte de nouveaux territoires.

Un parcours culturel

 

J’ai suivi une formation en histoire de l’art à l’Ecole du Louvre et en université jusqu’à une spécialisation en art contemporain qui m’a vite convaincue que ce secteur n’était pas fait pour moi… Après quelques belles expériences dans l’organisation d’expositions (David Claerbout, Centre Pompidou; APT 8th, QAG/GOMA of Brisbane), mon chemin m’emmène rapidement dans le développement de sites touristiques et patrimoniaux (châteaux et abbaye). Mes missions ont toujours été en lien étroit avec les publics. Ces métiers étaient passionnants mais j’étais arrivée à un point où mes idéaux n’étaient plus en accord avec un environnement de souffrance au travail. Il fallait que je parte avant que ce système ait ma peau. Alors me voilà, fourmi voyageuse qui souhaite vivre de ses rêves et partager ses valeurs et sa vision du voyage à travers ce blog. Mais je n’écris pas seulement pour mon site, car je suis aussi rédactrice web SEO, spécialisée dans le tourisme et les voyages. Rédiger est devenu mon métier.

Un parcours voyageur

1

Long voyage en solitaire

33

Pays visités

9

Mois en Asie et Océanie

71

Départements français visités

6

Mois en Amérique du sud

1000

Envies de découvertes

Pourquoi Wanderlust?

La Wanderlust est ce sentiment de liberté et de joie du voyage qu’éprouve le promeneur quand l’espace s’ouvre devant lui, sans obstacles et sans limites.

Marcel Brion, L’Allemagne romantique

sensation du Wanderlust - Tourisme durable et écoresponsable

Wanderlust c’est ça, entre autre. Ce mot emprunté à la langue allemande est aujourd’hui banalisé en anglais. Comment le traduire en français ? On pourrait parler de soif d’évasion insatiable, de vouloir fuir la routine du quotidien et de rechercher continuellement de nouvelles découvertes afin de nourrir sa curiosité infatigable. Vous connaissez peut être ce sentiment vous aussi, c’est un désir incroyablement bon mais qui peut aussi s’avérer frustrant s’il n’est pas assouvit. C’est pourquoi j’ai créé ce projet. Wanderlust me résume et il fallait que j’agisse pour arrêter de rêver ma vie.

Ce nom de wanderlust, je l’emprunte aussi à ma première passion. Il a été utilisé par le mouvement littéraire et artistique des romantiques allemands. Ce terme (wandern = flaner; lust = envie)  a été choisi pour exprimer une nouvelle approche du monde au XVIII ème siècle. A travers de longues randonnées dans la nature, certains hommes se laissaient envahir par ces sentiments de rêverie, d’évasion et « d’appel des lointains ».

Alors, prêt à vivre ensemble le Wanderlust ?

N’hésitez pas à me contacter si vous avez envie de papoter de votre projet ou d’intérêts communs.

 

Le voyageur au-dessus de la mer de nuages, Caspar David Friedrich, vers 1817, Kunsthalle de Hambourg